1. Le GACEHPA est un mouvement qui a pour objectif de rendre l’avortement accessible à toutes les femmes dans de bonnes conditions. Cette démarche s'intègre dans une politique de liberté d’accès à la contraception et à l’épanouissement sexuel, et ce dans un souci de défense du droit des femmes.
2. Les centres qui y adhèrent sont des centres de planning familial.
3. Ils pratiquent des avortements dans de bonnes conditions médicales, psychologiques et sociales, dans le respect de la libre décision de la femme et sans esprit de lucre.
4. Ils offrent un accueil non directif et non culpabilisant dénué de tout jugement moral ou religieux.
5. Ils donnent aux femmes et aux couples toutes les informations concernant les méthodes de contraception et d’avortement et les aident à envisager les options possibles.
6. Ils inscrivent leur travail dans une réflexion continue sur l’avortement, s’accordent sur les critères de qualité et font évoluer leur pratique avec l’accord de l’assemblée générale du GACEHPA.
7. Ils s’engagent à participer activement au fonctionnement du GACEHPA, à respecter sa charte et son protocole de fonctionnement.
8. Ils respectent la liberté individuelle et professionnelle des travailleurs.
9. Ils sont solidaires les uns avec les autres et encouragent la solidarité entre les femmes.
10. Ils s’engagent à défendre les principes de cette charte tant au niveau national qu’international.